COVID-19: Nos produits locaux livrés chez vous, commandez en ligne!

Publié le 21 mars 2018
Par Maude St-Onge

Blogue

La mode locale pour se démarquer professionnellement

Au quotidien - Mode locale

Vous êtes une jeune professionnelle nouvellement sur le marché du travail et vous vous sentez un peu perdue devant 1) la quantité phénoménale de vêtements que vous devez vous procurer pour commencer votre carrière et 2) l’éternel questionnement à savoir quoi porter et en quelles circonstances? Savoir comment se vêtir au bureau n’est pas toujours évident et la première étape est souvent l’acquisition des pièces clés qui nous permettront de passer à travers l’année (et ses quatre saisons) sans multiplier les achats.

Miser sur le durable: des basiques d’ici…

Mode au bureau

Crédit: Gaia et Dubos

Pour les vêtements de bureau, il suffit de se munir de valeurs sûres. Aussi, il est primordial de s’assurer de la qualité des pièces, sans oublier l’importance de la coupe (pensons aux complets messieurs et aux tailleurs mesdames), ce que la mode locale permet. Des entreprises font aussi du sur mesure, comme Maillagogo, Baratin, ce qui est très pertinent lorsqu’on pense que le vêtement durera longtemps et sera porté fréquemment.

mode locale au bureau

Cherry Bobin

À l’ère du slow fashion, qui vise à enrayer la surconsommation dans le monde de la mode et à encourager l’achat éthique, certains réussissent à offrir un produit de qualité, durable et éthique (notamment Betina Lou, Gaia et Dubos, Cokluch, Cherry Bobin, Esser, etc.). En tant que professionnel(le), il est pertinent de mettre à l’avant ses valeurs, jusque dans les vêtements que l’on porte.

En tant que consommateurs, nous voulons de plus en plus d’informations sur les vêtements et autres accessoires que nous nous procurons. Heureusement, la mode locale a comme avantage, entre autres, de nous permettre un accès direct à de nombreux renseignements qui nous sont normalement inaccessibles. Nous savons notamment que les conditions de travail des couturières et couturiers sont convenables, ce qui, pour ma part, est un élément essentiel et très valorisant.

mode locale au bureau

Crédit: Eve Lavoie

Et des coups de cœur!

C’est lors d’évènements comme la braderie de la mode québécoise que j’ai pu découvrir pour la première fois plusieurs marques d’ici. Sinon, le contact direct avec les créateurs et les fabricants, souvent dans des boutiques inspirantes, directement à l’atelier ou même grâce au magasinage à domicile, met en place un lien de proximité avec la clientèle et permet même de développer des liens entre le vêtement acheté et la marque. J’ai personnellement trouvé mes petites boutiques de mode locale un peu partout au Québec au fil de mes déménagements, et je suis littéralement tombée en amour avec les endroits, les gens, les marques et, surtout, l’esprit derrière chaque boutique et chaque collection.

Faire sa marque

Autre enjeu: comment se démarquer dans l’univers du veston et de la jupe crayon? Eh bien, croyez-moi, la mode locale permet aussi d’avoir des vêtements uniques et un look signature inspiré du style de vie québécois, tout en demeurant intemporel. En effet, les créateurs québécois ont souvent pour inspiration de créer des pièces qui traversent le temps par leur style et par la qualité des matériaux et de la fabrication.

Mode au bureau

Crédit : Meemoza

 

Certaines compagnies ont aussi fait preuve de beaucoup d’originalité en proposant des éléments pour égayer nos tenues. Le coffret de Rachel permet notamment aux amoureuses des collants de se faire livrer directement à la maison de nouveaux collants à une fréquence déterminée.

D’un point de vue plus pratique, lorsque vient le temps de transporter vos documents ou votre ordinateur, des sacs ou même des enveloppes spécialement conçues pour les chaussures sont confectionnés dans la belle province et n’attendent qu’à compléter les ensembles de travail.

Pour les messieurs, l’offre vestimentaire locale commence maintenant à être bien établie (comme Atelier Baratin ou Patrice Vouvet), que ce soit pour les tailleurs ou les chemises, en passant par les accessoires comme les cravates et les nœuds papillon originaux.

 

Bref, l’offre se diversifie chaque année, au grand plaisir des amoureux des vêtements faits au Québec et conquiert chaque jour de nouveaux consommateurs avides de produits locaux! Et franchement, quoi de mieux que de « porter » l’économie locale en travaillant?

Révision par Catherine

Couverture: Alex et Marie

Maude St-Onge

Collaboratrice au blogue

Amoureuse des mots, consommatrice avertie (elle essaie!) et cultivant une saine obsession pour l’alimentation, Maude partage ses temps libres entre les marchés publics, sa cuisine et les terrains de tennis. Elle a lancé l’an dernier son premier blogue, axé sur l’achat local dans le domaine de l’agroalimentaire, où elle fait la promotion des produits bien de chez nous et des façons de les apprêter.

Après avoir complété ses études universitaires et s’être plongée dans l’univers de la restauration locale le temps d’un été, elle débute maintenant sa vie professionnelle en conservant sa soif d’apprendre. Elle jette dorénavant son dévolu sur les produits québécois, et elle veut en avoir bien plus que seulement dans son assiette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre dès maintenant
et profitez de nos offres spéciales
Devenir membre