COVID-19: Nos produits locaux livrés chez vous, commandez en ligne!

Publié le 16 avril 2021
Par Claudie Bouchard

Blogue

La vie au lac : accessoires tendances pour vos pitous

Animaux - Au coeur de l'entreprise

Initialement faits que de corde marine, les colliers et les laisses pour chiens de La vie au lac suscitent un fort engouement. Facilement reconnaissables par leur visuel, ils s’intègrent tranquillement depuis cinq ans dans la vie des Canadiens, mais de façon plutôt exponentielle depuis que l’adoption d’un animal de compagnie gagne en popularité. La vie au lac, voilà un nom qui allait de soi pour l’entrepreneure qui vit au Lac-Beauport depuis plus de 20 ans. Un entretien avec Pamela McArthur nous permet de dépeindre, dans les prochains paragraphes, l’univers créatif et passionné qui s’y est développé.

La vie au Lac

La vie au lac

Un tournant surprenant

Le monde de l’entrepreneuriat n’était pas tout désigné pour notre interlocutrice, pour qui le sport était autrefois central. Ce n’est qu’après un accident qui l’empêche de reprendre son rôle en éducation physique que la fondatrice trouve l’idée, au bord du quai. Elle commence par créer un premier bracelet à partir de corde, puis s’exerce à créer un collier et une laisse pour son chien.

Un commerçant du secteur la questionne sur l’origine de ses accessoires et elle en crée quelques-uns pour les y vendre. Puis, arrive l’opportunité « Branchons nos PME » qui lui permet de créer sa boutique en ligne à faible coût. 

« Heureusement que je suis bien entourée. J’ai un conjoint et de grands enfants qui m’aident », avoue celle qui dit que la création ne faisait auparavant pas partie de sa vie lorsqu’on la questionne. « Nous sommes passionnés par les nouveaux défis, mais autrement, tout a été un gros apprentissage. Avec le temps, l’esprit créatif est venu et les idées viennent toutes seules ».

La vie au lac : accessoires tendances pour vos pitous

Pamela McArthur , fondatrice de La vie au lac

L’innovation constante

Les premiers prototypes de bracelets ont rapidement évolué vers des laisses. Le biothane a fait son entrée en 2019 afin de rendre le collier ajustable. Anti-odeur et imperméable, c’était le matériau tout indiqué pour diminuer les impacts négatifs d’une prise de mesure erronée de la part des clients. En plus d’être moins écologique, le cuir se dégradait rapidement en contact avec l’eau. Le biothane, visuellement semblable, garde quant à lui une belle allure à travers les années.

Dans la dernière année, la boutique du Lac-Beauport qui vend ses accessoires a suggéré à Pamela de produire des accessoires entièrement faits de biothane, ce qu’elle a fait tout en gardant l’essence du produit par les fils colorés qui l’accompagnent. Le plus récent ajout est la collection pour petits chiens, pour laquelle elle avait de plus en plus de demande.

C’est en s’ajustant continuellement sur la qualité des composantes et les besoins énoncés par la clientèle que La vie au lac poursuit ses activités. « Tout se copie, mais on avance, on innove. On a tellement évolué donc on ne s’y arrête pas et c’est ça qui fait qu’on garde les clients intéressés », affirme celle qui songe déjà au besoin de harnais partagé par certains clients.

La vie au lac : accessoires tendances pour vos pitous

La vie au lac

Des offres d’ambassadeurs à profusion

Bien sûr, il y a la popularité indéniable de l’adoption d’un animal de compagnie, mais il y a aussi le monde virtuel et les comptes Instagram dédiés à ceux-ci. « Je reçois des demandes [d’ambassadeurs canins] chaque semaine. » En échange de produits, ceux-ci – plutôt leur maître – acceptent de s’exposer. Cela donne une belle visibilité qui est sans doute à l’origine des ventes outremer, en France notamment. C’est un monde différent que la femme d’affaires apprend à connaître dans les dernières années, mais qui somme toute l’amuse beaucoup.

La vie au lac : accessoires tendances pour vos pitous

La vie au lac

Un climat de confiance

Il y a eu des ajustements de qualité à travers le temps, mais comme les produits sont garantis, un climat de confiance s’installe. L’entrepreneure se dit extrêmement flattée des clients fidèles qui passent une commande après l’autre, raffolent des nouvelles couleurs et semblent n’avoir jamais assez de modèles de colliers ou de laisses.

Considérant l’ère du temps et l’importance des ventes en ligne, le prochain projet sera de remodeler la boutique en ligne pour rendre les commandes personnalisées faciles à effectuer. Les clients pourront visualiser leur œuvre et choisir les couleurs. Voilà qui devrait plaire aux ambassadeurs actuels et futurs!

La vie au lac : accessoires tendances pour vos pitous

La vie au lac

 

 

 

 

 

Révisé par Rédaction MF

Claudie Bouchard

Collaboratrice au blogue

Gestionnaire de projets d’ingénierie, Claudie n’en délaisse pas moins sa créativité par le biais de ses passe-temps.
Projets collectifs de danse, marchés récupérateurs, vernissages, lancements d’albums et lancements de produits… Sa curiosité l’amène à découvrir des gens, des passions et des produits.
Elle ne cesse de s’épater devant ce qui se fait au Québec, particulièrement en design et en gastronomie.
Pour elle, acheter local, c’est opter pour la qualité versus la quantité. Elle a toujours eu un faible pour les produits uniques et les découvertes, ce qui la pousse spontanément vers l’entrepreneuriat.
Les entrepreneurs passent tellement de temps à peaufiner et expliquer leurs créations, que leur donner une tribune par son écriture lui apparaît tout naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre dès maintenant
et profitez de nos offres spéciales
Devenir membre