Visitez nous au Square du Quartier Dix30!

Publié le 14 février 2018
Par Nancy Ratelle

Blogue

BraDful: On a essayé!

On a essayé - Santé/Beauté

Quand Signé Local a fait un appel à toutes les collaboratrices dans le but de trouver quelqu’un pour essayer cette innovation cosmétique et québécoise, j’ai sauté sur l’occasion sans trop réfléchir. J’avais déjà entendu parler de braDful et j’avais vraiment envie de tester leurs infuseurs, car j’avais l’impression que j’étais la candidate idéale pour cet essai. En effet, après trois grossesses et trois enfants allaités, le corps change. Comme je le mentionnais, j’ai donc accepté tout de suite de tester le produit sans trop réaliser que je devrais par la suite vous parler d’une partie quand même assez intime de mon anatomie! Mais bon, soyons braves et voici le résumé de mon expérience braDful.

Oui, mais qu’est-ce que c’est?

Avant toute chose, laissez-moi vous expliquer de quoi il est question exactement. Il s’agit d’infuseurs liftants et repulpants pour la poitrine, conçus et fabriqués par Cosmétiques Asan, une entreprise québécoise fondée par Mylène Geoffroy. Ces applicateurs en tissu se collent directement dans le soutien-gorge, promettent des résultats sur l’amélioration de l’élasticité de la peau et même une augmentation du volume des seins. C’est un produit cosmétique sans hormone et composé principalement d’ingrédients naturels tel que le mangoustan (un fruit) et du collagène marin. Le principe d’efficacité s’appuie sur le fait que la peau absorbe à son rythme le gras biomimétique (identique au gras de la peau) dont les infuseurs sont imprégnés.* Les résultats peuvent donc varier dépendant de la constitution de chacune. Certaines ont dû carrément magasiner des nouveaux soutiens-gorge tant les résultats étaient impressionnants.

Oui, mais est-ce que ça fonctionne?

Maintenant je suis convaincue que vous êtes vraiment curieux de savoir si, pour moi, ça a fonctionné. Quand j’ai parlé au téléphone avec Rosie, la spécialiste en communication de Cosmétique Asan, elle a bien pris le temps de m’expliquer comment utiliser le produit. C’est vraiment simple. Avec le kit de départ, il faut porter les infuseurs 6 jours sur 7 pendant 4 semaines. À raison d’une paire de timbres tous les 2 jours. Faciles à appliquer dans le soutien-gorge, je les installais le matin et les oubliais jusqu’au soir. Il est recommandé de les porter 1 à 8 heures par jour. Rosie a aussi pris le temps de m’expliquer que ce produit cosmétique non-évasif agissait sur les cellules graisseuses de la poitrine et était sans danger de par sa composition.

Tranche de vie : C’est à ce moment que je me suis rappelée que mon médecin de famille avait déjà constaté, après une mammographie, que j’avais ce qu’on appelle le sein dense! C’est-à-dire avec très peu de gras… Hé oui, il y a un endroit sur le corps où nous sommes en général bien heureuses d’avoir un peu de gras, mais il semblerait que je n’aie pas cette chance. Je ne m’attendais donc pas à des changements fulgurants sur le volume de mes seins, mais je me suis dit que ça valait quand même la peine d’essayer. De toute façon, je ne désirais pas nécessairement un changement majeur, mais simplement retrouver ma silhouette «avant bébés».

S’occuper de ses (petits) oignons

Je dois admettre qu’après 3 semaines j’ai commencé à remarquer que la forme de ma poitrine avait changé. Porter et allaiter 3 enfants, ça laisse des traces. Je n’ai jamais eu de volumineux attributs, mais cette partie de mon anatomie qui a servi à nourrir ma progéniture a quand même réussi à diminuer en volume. Bref pour imager le tout, je comparerais mes seins AVANT braDful à des échalotes françaises de par leurs formes de gouttes d’eau et APRÈS braDful, à des petits oignons blancs plus ronds. J’espère que l’image est assez forte pour que vous puissiez vous faire une idée des changements que j’ai pu observer grâce à cet essai…

Bra-d-ful Asan cosmétiques

Crédit: Nancy Ratelle

Testé et approuvé

Il me suffirait maintenant de poursuivre avec ce que nous pourrions appeler un programme d’entretien pour voir si les résultats continuaient d’évoluer. Les résultats continuent de s’améliorer après 4 semaines et c’est possible de faire 2 mois pour plus d’effet. Pour l’instant je suis satisfaite parce que c’est discret (habillée on ne voit pas la différence), mais quand je me regarde dans le miroir, moi, je vois la différence. C’est le genre de petit luxe que toute femme qui le désire devrait s’offrir.

Visitez leur fiche de membre pour en savoir plus!

Encore mieux, l’entreprise a créé un code promo pour nos abonnés: 15% de rabais jusqu’au 15 mars le code est : signelocal.

Bra-d-ful Asan cosmétiques

Crédit: Nancy Ratelle

Révisé par Catherine

*tel qu’indiqué dans le dépliant explicatif.

Nancy Ratelle

Collaboratrice au blogue

Ni Vegan, ni geek, ni faisant parti d'aucun autre mouvement à la mode mais simplement maman de 3 jeunes enfants à 40 ans. Ce qui lui donne très peu de temps pour suivre les tendances mais juste assez pour exercer sa passion pour l'écriture.

Sa crise de la quarantaine passe effectivement par la mise sur pied de son Blogue à part. Après avoir réalisé, au travail, qu'elle prenait beaucoup de plaisir à alimenter la page Facebook de l'entreprise elle a eu envie de créer son propre univers. Son but : voir si ceci pourrait l'amener vers son rêve d'écrire un livre.

Grande consommatrice avouée, elle découvre depuis quelques années que l'achat local lui procure une satisfaction différente et tellement plus valorisante. C'est avec beaucoup de curiosité et d'intérêt qu'elle se plaît à partager ses coups de cœur québécois. Elle est donc très fière de se joindre à l'équipe de collaborateurs de Signé local.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez membre dès maintenant
et profitez de nos offres spéciales
Devenir membre